Traité sur la sécurité alimentaire au Cameroun

Traité sur la sécurité alimentaire au Cameroun

Plus de détails


44,37 € TTC

LIV-AR-CAMER


Prévenez-moi lorsque le produit est disponible

Programme de fidélisationEn achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 8 points de fidélité. Votre panier totalisera 8 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,60 €.



Sous la direction de Joseph Vincent NTUDA EBODÉ

357 pages, format 17 x 24 cm, couverture tissu et jaquette avec rabats
Éditeur : Areion Publishing
Sortie : décembre 2012
ISBN : 979-1-091-38000-3

Présentation
Ce traité, qui reflète le dynamisme de l’université de Yaoundé II-Soa dans les études consacrées à la sécurité globale, constitue incontestablement un apport à la réflexion sur les crises alimentaires qui se propagent en Afrique depuis quelques années. Il fait l’état de la sécurité alimentaire au Cameroun, en identifie les acteurs et recense les denrées produites et consommées, tout en prêtant une attention particulière aux voies et moyens d’écoulement de la production des aliments au Cameroun.
De ce long voyage dans le Cameroun profond, il ressort que cette Afrique en miniature produit suffisamment pour nourrir sa population, mais aussi que la nourriture n’y est pas encore accessible et abordable pour tous et à tout moment. Il en découle que, pour que cela soit possible, les acteurs nationaux et internationaux, fournisseurs d’appoint, doivent rationaliser leurs efforts. C’est la voie à suivre pour une sécurité alimentaire avérée au Cameroun et dans la sous-région. Si cette orientation passe prioritairement par l’amélioration de la production, des efforts sont également nécessaires pour accroître l’efficacité des différents moyens de transport (air, mer, fleuve, terre) et renforcer la capacité de développer, de contrôler et de corriger la qualité sanitaire des produits alimentaires accessibles sur les marchés nationaux et frontaliers.

L'auteur
Joseph Vincent Ntuda Ebodé est professeur de science politique et directeur des affaires académiques et de la coopération (DAAC) de l’université de Yaoundé II-Soa (Cameroun). Il dirige par intérim l’Institut Gouvernance, Humanités et Sciences Sociales de l’université panafricaine (Addis-Abeba, Éthiopie) ainsi que le Centre de Recherche d’Études Politiques et Stratégiques (CREPS, Cameroun). Coordonnateur du master en Stratégie, Défense, Sécurité, Gestion des conflits et des catastrophes à la faculté des sciences juridiques et politiques de l’université de Yaoundé II-Soa, il est en outre co-directeur scientifique du master en Dynamique, Gestion et Sécurité des espaces transfrontaliers (université de Yaoundé II / université Omar Bongo), directeur du séminaire de géopolitique sur l’Afrique de la Défense au Cours supérieur interarmées de Défense (École de guerre, Yaoundé) et du séminaire de géopolitique de l’intégration à l’École nationale d’administration et de magistrature (ENAM, Yaoundé).

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.

Panier  

(vide)

Réductions

Toutes les promos

Nouveaux produits

Aucun nouveau produit à l'heure actuelle